Comment créer et gérer un club
 
Comment créer et gérer son club
Créer et gérer un club n'a rien de compliqué. En revanche, pour que l'expérience soit réussie et profitable pour tous, rigueur, méthode et répartition des tâches sont indispensables. Voici quelques dossiers, spécifiques aux clubs d'investissement, qui vous permettront d'entrer dans les détails et d'éviter bien des écueils.
 
 
Sur le papier, créer un club, c'est très simple. Puisque le club est une indivision, il n'y a ni formalité administrative, ni frais d'enregistrement. Une fois que vous aurez réuni entre 5 à 20 personnes intéressées par la formule, il vous suffira de remplir et de signer les statuts puis d'ouvrir un compte, au nom du club, auprès d'un intermédiaire financier. Vous serez dès lors fin prêts pour commencer. Pour lire la suite cliquez ici.
 
 
Une fois le club créé, sa vraie vie commence et il faut tout de suite la démarrer sur des bases saines. Le club ne réussira que si tout le monde y met du sien et pas seulement les membres du Bureau. Un club d'investissement est aussi un apprentissage social auquel tout le monde doit participer. Disons-le tout net : si vous n'êtes pas prêt à jouer le jeu, alors il vaut mieux laisser tomber avant même de commencer. Etre ignorant en matière de finance n'est absolument pas un handicap. Les clubs les plus performants sont souvent composés de néophytes. Mais des débutants qui ne demandent qu'à apprendre. Pour lire la suite cliquez ici.

 
Le Trésorier doit tenir à jour trois états comptables :
 
Un livre journal. Le Trésorier y inscrit toutes les opérations effectuées : les versements, les achats et les ventes de valeurs, les dividendes perçus, les entrées et sorties de membres, etc.
 
Un état des versements de chaque membre. Sur cet état, le Trésorier inscrit au regard de la date, pour chaque membre
 
Un état du portefeuille du Club. Tout comme le livre journal et l'état des versements des membres, l'état du portefeuille doit être constamment tenu à jour à l'aide des avis d'opéré. 
 
Pour lire la suite cliquez ici.
 
 
En matière de fiscalité, il y a les principes et leur application. En réalité, les règles sont très claires et très simples mais leur respect exige du Trésorier de faire preuve d'un minimum de rigueur et du Président de tenir l'intermédiaire informé de l'évolution des quote-parts de chacun. De plus, certains avantages fiscaux octroyés aux clubs ne sont pas négligeables si les règles sont appliquées avec discernement. Pour lire la suite cliquez ici.

 

 
Mots clés
ACTIONS AMF ANALYSE FINANCIERE ASSEMBLEE GENERALE Actualités CAC 40 CAC40 CLUB INVESTISSEMENT CROWDFUNDING CULTURE DEVELOPPEMENT DURABLE DIVIDENDES EDF ENTERNEXT EPARGNE EQUIPE ESMA EUROPE FISCALITE Formation François Fillon GESTION DE PORTEFEUILLE GRAND EMPRUNT HYDRAULIQUE INTERVIEW INVESTIR ISF Inform@ctions Magazine Ministre des Finances NEXT20 OAT OBLIGATIONS OPA OPR PEA PEA PME PME PORTEFEUILLE POUVOIR Partenaire Presse Pédagogie REDACTION Rendez-vous Réunions d'actionnaires SUEZ ENVIRONNEMENT VALEURS MOYENNES VIVENDI WebTV Webzine actionnaire actionnaires actionnaires individuels bonus bourse certificat cinema clubiste finance guide investissement investisseur lexique boursier presse financière produits derives quizz boursier retraite sociétés cotées économie